Le processus de création des

bijoux brodés Cornely

dessins

Les motifs qui détermineront la forme et la taille des futurs bijoux (peignes, barrettes, bracelets,...) sont tout d'abord dessinés sur calque.

ponçage

Les dessins sont ensuite perforés pour laisser passer la poudre qui imprimera, par ponçage, le dessin sur le tissu.

la broderie

Une fois que le tissu (de l'organza pour sa finesse) a reçu tous les dessins des motifs à broder, sans oublier d'avoir ajouté la toile spéciale qui permettra de le renforcer, c'est l'étape de la broderie des fonds des bijoux à la machine à broder Cornely.

Quand tous les motifs auront été brodés, il faudra rentrer et stopper tous les fils puis détruire la toile de renfort au fer chaud.

broderie main

Après montage sur un métierà broder en bois, il s'agit de faire la broderie finale des bijoux, ici une barrette (la photo). Pour cela, pose à l'aiguille de perles, pierres fines, cristaux,...

plateau

Une fois tout le plateau brodé, il faut procéder au démontage du métier à broder. Chaque contour du bijou est ensuite découpé en laissant une bordure qui permettra de faire des rabats nets.

Un tissu dit "de propreté" est ensuite cousu, toujours à la main, pour cacher les fils et les noeuds.

le bijou

La dernière étape est la fixation de la barrette (toujours cousue à la main).

Chaque bijou nécessite plusieurs heures de travail (5 à 6 heures jusqu'à plusieurs dizaines d'heures)

et exige la connaissance de deux métiers : 

- le travail de mainteuse pour la broderie à l'aiguille

- la broderie sur machine Cornely